biographies

JEMÄÄ

JEMÄÄ

Créé en 1989, Jémââ est un des groupes phare du kanéka sur la côte Est. Originaire de la tribu de Tiéti à Poindimié, ce groupe a laissé une trace indélébile dans le paysage local grâce à seulement 2 albums. Il faut dire que le groupe est l’émanation d’une dynamique associative beaucoup plus large qui regroupe les jeunes de cette tribu et propose aux différentes générations de participer au développement à travers la culture et la mise en valeur du patrimoine traditionnel. Jémââ en langue Paici signifie « généalogie et histoire du clan ».

Les compositions du groupe sont trés inspiré du chant aé aé de cette région du Nord. Jacky Pwanui de Jémââ dit :  » Notre kanéka, c’est le chant aé aé avec des sonorités nouvelles, bien sur, mais c’est le même esprit… »  » Nous parlons de nos valeurs coutumières telles que la solidarité et le respect de l’autre. On peut mieux aller dans le monde si on sait qui on est et d’où l’on vient. » Ce travail de collecte se fait auprès des vieux de la tribu.

Jémââ propose uniquement des morceaux en langue paici mais les textes sont toujours traduits sur les livrets des CD pour permettre au plus grand nombre de comprendre son message humaniste et universel dans le sens où il s’adresse à tout le monde.  » Nous voulons partager nos messages avec tous le monde… » dis si bien Jacky Pwanui.

Le second album sorti en 2007 est autoproduit car le groupe est également dans une démarche de prise en charge. C’était déjà le cas en 1994 pour l’enregistrement du 1er album chez Mangrove. A l’époque ils avaient bénéficié du soutien d’un ardent défenseur du kanéka en la personne de Mr Kiki Karé avec lequel le groupe a beaucoup travaillé.

En 2011 le groupe a fété dignement ses 20 ans, 20 années de musique, de joie, de pleurs, d’expériences mais aussi de labeur et sueur pour défricher et rendre plus limpide l’avenir d’une jeunesse qui pousse.

 

Comments are closed.