biographies

TALAHAULOGO

TALAHAULOGO

Talahaulogo veut dire « messager » en wallisien et le messager de la musique c’est Atélémo Laualiki le leader de ce groupe depuis 20 ans maintenant. Sa première K7 c’était en 1992. Très rapidement il se fait connaitre auprès de la communauté de l’archipel et également d’ici.

Se situant essentiellement dans un registre traditionnel au départ, il fait évoluer doucement sa musique en y incorporant des apports extérieurs tel un chef cuisinier du terroir mais ouvert sur les techniques nouvelles. Très intéressé par le travail de Saoulo Kolotolu et du groupe Tama, il en devient le chanteur au début des années 2000. Tama c’est la fusion du rythme guerrier qu’est le Soamako avec des influences musicales extérieures telles que le reggae ou le funk et le rock. C’est là qu’il prend conscience de l’importance de cette richesse culturelle du Pacifique et qu’il décide d’en faire son cheval de bataille.

En 2009, il participe avec succès en solo à l’expérience de « 9 semaines et 1 jour » et il s’envole pour les Francofolies de La Rochelle ou il se produit devant 15 000 personnes. Cet électrochoc va le booster, et au retour il remonte son groupe et lui donne un nouveau souffle.
2 albums suivront dont 1 live au Mont Dore doublé d’un DVD du concert. Des tournées à Wallis se font pour continuer à œuvrer pour le développement de la filière musique sur son ile.

Il tourne beaucoup au pays et participe à divers émissions de télévision qui contribue à sa reconnaissance et à un accroissement de son audience. Le public apprécie beaucoup ce petit bonhomme, plein de courage, avec cette voix puissante de chanteur traditionnel wallisien qui fonce…

Comments are closed.